C’est fun : des snowboards engendrent des Longboards

rossignol_REELB55_Longboard_Ross-30

Souligner les initiatives qui donnent une seconde vie aux objets, c’est quelque chose que j’aime faire sur ce blog. A plus forte raison quand c’est une marque bien connue qui le fait, car sa notoriété permet d’attirer encore plus l’attention sur ces bonnes pratiques. Je vous parle donc ici cette fois de Rossignol. Le fabriquant français d’équipements de sports de montagne transforme désormais des snowboards déclassés en skateboards

Réduire l’utilisation de matières premières, mais aussi utiliser à cette fin des produits ayant déjà un « vécu », -ce que l’on nomme selon les cas re-use ou upcycling – c’est évidemment avoir, pour une entreprise, un comportement et une approche éco-responsable.

rossignol_REELB55_Longboard_Ross-266

La District Cruiser est née

Dans le cas de la nouveauté chez Rossignol, il s’agit de planches de snowboard, les District 155 et District 159. Désormais, les invendues ou les invendables ne sont plus destinées à la destruction. Leur noyau bois, fibre de verre et renforts latéraux donnent naissance à la District Cruiser, une Longboard (un grand skateboard ou une grande planche à roulette pour faire simple) particulièrement adaptée à une mobilité fun, non polluante, rapide et sportive. Pour celles et ceux que l’aspect technique intéresse, les carres des snowboards ont été conservés pour une meilleure durabilité de la planche.

Bien évidemment, on n’est pas là dans un produit de grande distribution, on se situerait même plutôt dans une niche. Cette initiative montre que même dans ces niches, plutôt peu ou pas connues du grand public, les mentalités changent et l’approche environnementale de la production fait petit à petit son chemin.

rossignol_REELB59_Longboard_Ross-348

L’article pourrait s’arrêter là mais je ne résiste pas à vous « copier-coller » quelques extraits du site officiel présentant ces Longboards. Le jargon est juste délicieux. Il devrait même permettre aux plus âgés d’entre vous, pour peu de bien placer les termes dans une conversation, d’apparaître terriblement branchés, en ce compris aux yeux des ados !

Ne me remerciez pas, c’est cadeau et c’est ici. Extraits :

« Accessible, joueuse, parfaite pour le cruising…La construction performante d’un snowboard alliant noyau bois, fibre de verre et renforts latéraux, donne à la District Cruiser un flex hors du commun sur le marché. C’est ce flex incroyable qui donne à ce longskate une si grande accessibilité et un pompage efficace et facile pour cruiser en gardant les deux pieds sur la board… »

Enfin, pour être complet, pour celles et ceux qui aimerait "cruiser leur life", une de ces planches à roulette coûte environ 150 euros.

Alain Wagener

Leave a Reply

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s