Design urbain : des jardins cyclistes éphémères !

transport-nature-velo

Le hasard – ou plutôt ma veille de l’actu ciblée – m’a mis sous les yeux une initiative de designers américains et danois que je ne résiste pas à partager sur ce blog. Elle consiste à créer à la minute un espace vert en milieu urbain. Pour ce faire, il suffit que se rejoignent des jardins mobiles propulsés à la force des mollets ! Bonne découverte des parcs publics cyclistes !

En 2007, Rebar, un studio artistique et de design de San Francisco, imagine le premier parc public cycliste, un espace vert monté sur une structure s’apparentant à un tricycle ou à un vélo-cargo.

Dans l’optique de participer au Festival d’Art Public de Baku 2013 (Azerbaïdjan), le studio s’associe ensuite à N55, un homologue danois. Leur collaboration donne le Parkcycle Swarm, que l’on pourrait traduire par « l’essaim de parcs cyclistes ».

rund15 copy

Il s’agit en fait de carrés de verdure individuels, propulsés comme des vélos, et qui donnent naissance à des espaces verts éphémères partout où ces étranges engins se rejoignent. On n’est pas loin de l’esprit du Parking Day qui voit, une fois par an, des militants des espaces verts en ville prendre symboliquement possession de parties de chaussées pour les transformer en jardins.

Une conception "open source"

Conçu et fabriqué à Copenhague, Parkcycle Swarm est “open source”, on peut donc décliner l’initiative aux quatre coins du monde au départ des plans disponibles sur le web.

parking1

Sympathique assurément, l’initiative est aussi un peu politique, militante en tout cas. Pour ses créateurs, le design urbain se doit de reposer sur des systèmes conçus pour s’adapter aux personnes qui vivent en ville, et à leurs besoins. S’appuyant sur la coopération, la collaboration et la diversité, les villes intelligentes doivent, aux yeux des acteurs du projet, reconnaître que les citoyens sont des êtres sociaux ayant besoin d’espace(s) pour exprimer toutes leurs richesses et diversité. Les villes intelligentes doivent leur laisser la possibilité de développer librement leur propre environnement et systèmes.

beachcec

L’objectif de ces designers est de concevoir un environnement urbain qui vit en symbiose avec la planète plutôt que d’en être un parasite.

On peut difficilement ne pas être d’accord avec cette ambition

Alain Wagener

Site web ressource
http://www.velo-design.com

Crédits photos
N55.dk

One response to “Design urbain : des jardins cyclistes éphémères !

  1. Pingback: Design urbain : des jardins cyclistes ép...·

Leave a Reply

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s