Pêcheur : se former en ligne à l’écologie des cours d’eau

new brunswich tourism 1

Comment évaluer les obstacles à la libre circulation des poissons ? Quels facteurs favorisent l’expansion des espèces invasives ? Quelles sont les espèces de poissons protégées ?… voilà le genre de questions que les pêcheurs, parce qu’ils sont en lien direct avec la nature, se posent. Ils ont pu obtenir les réponses lors d’une formation à la gestion durable de la pêche qui vient de se terminer. Désormais, elle poursuit sa route sur le web… le pêcheur peut donc se former en ligne !

Forte d’environ 16 000 membres, répartis en 300 sociétés de pêche en Wallonie et à Bruxelles, la Fédération Sportive des Pêcheurs Francophones de Belgique (fspfb) défend et assure la promotion de la pêche sportive et de loisir, la préparation et la sélection des pêcheurs de compétition, l’information des passionnés des poissons et cours d’eau, l’initiation et la formation des jeunes à la pêche… La sensibilisation des pêcheurs au respect de la nature, la lutte contre la pollution et la conservation des milieux piscicoles, font aussi partie de ses priorités. « Il y a une inquiétude généralisée dans le milieu de la pêche par rapport à l’environnement, à la qualité de nos rivières. Parfois, on frôle le défaitisme dans le chef de certains » précise Benoît Sottiaux, directeur de la Fédération. C’est une des raisons principales qui ont conduit en 2012 à la mise sur pied, en collaboration avec la Maison wallonne de la Pêche, d’une formation à la gestion durable et au développement des structures associatives piscicoles. Dispensée par des biologistes et autres spécialistes universitaires, des représentants de la division Eaux et Forêts, des membres d’associations actives dans la préservation de la nature…, elle a été suivie par 59 personnes, tantôt lors de séminaires, tantôt via une plateforme informatique.
C’est exclusivement par ce dernier canal web qu’elle va perdurer.

Exclusivement « en ligne »

Désormais donc, toute personne intéressée par l’écologie des milieux piscicoles, des étudiants « nature, forêts et pêche » aux membres des comités des sociétés de pêche et des Contrats de Rivière, en passant par les représentants d’associations environnementales… ont accès à un site web entièrement dédié à cette formation. Très clairement,
formationpeche.be s’inscrit dans une dynamique de valorisation et d’encadrement du pêcheur en tant qu’acteur et gestionnaire de la rivière.

formation pêche

Au départ d’un identifiant et d’un mot de passe, le participant à la formation, moyennant une somme modique de participation, a accès aux exposés sous forme de vidéos, aux notes de synthèse et aux exercices d’auto-évaluation s’y rapportant. La matière est dispensée d’une manière qui se veut concrète et pratique. Des liens vers des articles, des sites internet, des films sont également proposés.

Les différents cours ont été regroupés en 6 modules thématiques :

– La biologie des poissons (6 cours)

– La dynamique des populations piscicoles (6 cours)

– L’écologie des cours d’eau (4 cours)

– Les altérations et restaurations des cours d’eau (9 cours)

– La législation et les structures encadrantes de la pêche (7 cours)

– La gestion administrative et comptable des asbl (6 cours)

Des informations, pas d’examens

La formation est informative, il n’y a pas d’examen à la fin pour la valider mais bien une connaissance accrue de l’environnement dans lequel le pêcheur (et tout qui apprécie le contact direct avec la nature) aime à se fondre. « L’objectif, c’est de montrer que le pêcheur a, comme tout un chacun, des possibilités d’agir pour l’environnement à son niveau, de montrer cela et de motiver à agir » précise Benoît Sottiaux. Il ajoute « la qualité de l’eau, globalement, s’améliore mais les rivières ont été tellement malmenées, elles ont perdu leur caractère naturel avec les dragages et les modifications de tracés ! Heureusement, aujourd’hui, les mentalités évoluent dans le bon sens »… et l’existence d’une demande pour ce type de formation en est une preuve de plus. Ses promoteurs espèrent bien obtenir pour la pérenniser des subsides européens, comme pour la première qui a été soutenue par le Fonds européen pour la pêche et le programme opérationnel « Investir dans une pêche durable ».

La Fédération Sportive des Pêcheurs Francophones de Belgique est aussi l’éditrice de la revue « Le Pêcheur Belge », qui tire à plus de 15.000 exemplaires !

fspfb_top_logo

Sites ressources

http://www.formationpeche.be
http://www.fspfb.be
http://www.lepecheurbelge.be

Leave a Reply

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s