Le vélo dans sa version utilitaire pour les familles

vélo cargo caroline de Francqueville

La découverte d’un site web allemand mettant en rapport propriétaires et utilisateurs de vélos-cargos et remorques m’a donné envie de m’arrêter à cette déclinaison utilitaire que l’on peut faire du vélo dans son quotidien, au niveau privé. Des sacs sur roulettes pour faire ses emplettes au transport scolaire groupé, les initiatives en la matière ne manquent pas.

Sur ce blog mais aussi dans des articles parus ailleurs, j’ai déjà eu l’occasion de m’arrêter sur l’utilisation professionnelle d’un vélo-cargo ou d’un vélo équipé d’une remorque. A titre d’exemple, la société Myette à Montréal est habituée depuis très longtemps à gérer des déménagements complets avec ses remorques spécialement conçues pour les deux roues. Ailleurs, ce sont des boulangers, des glaciers mais aussi des plombiers qui utilisent un tricycle, un vélo avec remorque ou un vélo-cargo dans leur métier. Il en va bien sûr de même pour les livreurs en tout genre.

Un site de partage des vélos-cargos

L’équivalent existe pour les usages privés. Particulièrement dans les villes et pays très branchés vélos, comme Copenhague ou la plupart des cités hollandaises, il n’est pas rare de croiser des parents transportant leurs enfants, mais aussi leurs courses, dans des vélos-cargos. Ils remplacent souvent une voiture.

Un site web allemand, velogistics, vient de voir le jour. Basé sur Google Maps monde, il entend répertorier les vélos-cargos disponibles au prêt ou à la location. La vocation du site s’arrête là, il ne gère pas lui-même les locations. Il sert de plate-forme libre d’échange où chacun décrit son vélo-cargo, en précise les conditions de prêt ou de location, avec bien évidemment photos à l’appui. Comme toujours dans ce type d’outil web, une place est laissée aux commentaires des internautes qui peuvent aussi « noter » les vélos-cargos utilisés.

velogistic

Disponible en anglais et allemand pour le moment, le site propose plus de 140 offres actuellement. Les premiers pays à avoir répondu ont été l’Allemagne, l’Autriche ou encore les Pays Bas. La promotion de ce service via des articles et des partages sur les réseaux sociaux devrait rapidement élargir le panel de pays concernés et le nombre de vélos-cargos répertoriés, pour le plus grand plaisir des défenseurs de modes de vie et de déplacement plus durables.

Faire les courses à vélo

Avec un vélo-cargo, faire ses courses ne pose aucun problème. C’est un peu plus compliqué avec un « simple » vélo. La demande existe pourtant et les professionnels de la grande distribution y portent un regard attentif.

Les consommateurs belges ont déjà vu le groupe Delhaize offrir des sacoches pour vélos à ses clients lors d’opérations commerciales ciblant directement les cyclistes.
Toujours en Belgique, le GRACQ, un groupe de promotion de la pratique du vélo, a lui organisé avec quantité de commerçants partenaires l’opération « J’achète en vélo ». Les participants qui faisaient leurs courses à vélo recevaient des bons d’achats en échange. L’initiative a duré cinq années, mixant motivation des cyclistes mais aussi opération de séduction des commerçants pour qu’ils comprennent que l’acheteur à vélo achète autant (parfois plus) que ses homologues en voiture.
Les Pays Bas où le vélo est pourtant déjà roi, ont mené une action similaire baptisée « Met Belgerinkel naar de Winkel ».

En France, depuis cet été et dans le cadre d’une expérience-pilote de 6 mois, le groupe Intermarché a lancé « Koursavélo » dans une quarantaine d’Intermarchés et de Bricomarchés. Ici, pour un ou deux jours et moyennant un chèque de caution, on met directement à disposition du client un des 350 chariots imaginés et conçus en interne. Simples à accrocher au vélo, équipés de deux sacs isothermes pour maintenir les produits au frais, ils autorisent le transport de 30 kilos de marchandises. Historique du projet, et explication de son fonctionnement dans cette vidéo

Les trajets scolaires

Retour aux Pays Bas avec ce schoolbus, un bus scolaire où ce sont les enfants qui pédalent. Il est fabriqué par une société spécialisée en engins de ce type, comme on les croisent sur la digue à la côte belge notamment, les fameux cuistax !

buschool tolkamp

Plus petits, plus basiques, rustiques et sans doute inconfortables, il y a la version indienne du transport scolaire avec vélo. Je ne résiste pas à vous soumettre ces deux photos.

busscolaireinde

inde-velo-bus

L’élégance à la française, à vélo aussi

Le vélo et le vélo-cargo peuvent donc remplacer la petite voiture citadine, le monospace, l’utilitaire léger ou le bus de ramassage scolaire. L’invention qui suit – et dont je suis fan, je ne le cache pas – pourrait renvoyer aux oubliettes la berline de fonction ou la voiture de société. Ce n’est pas vraiment de l’utilitaire, mais je ne résiste pas !

cyclocintre

D’ingénieux Parisiens ont inventé le cintre pour vélo, permettant de transporter derrière soi sur son vélo son veston ou son manteau ! Ce cyclocintre s’adapte à tous les vélos. Une housse est disponible pour protéger le vêtement de la pluie, des projections, des insectes. C’est « so chic ! »et à découvrir par ici

Si vous aussi vous avez connaissance de déclinaisons plus utilitaires du vélo dans la sphère privée, faites-le nous savoir en le partageant ici, dans les commentaires.
Je me ferai un plaisir de le relayer ensuite sur les différents canaux web où je suis présent.

Alain Wagener

Crédit photo & vidéo

Caroline de Francqueville
Intermarché
Cyclocintre
Tolkamp

3 responses to “Le vélo dans sa version utilitaire pour les familles

  1. Pingback: Le vélo dans sa version utilitaire pour ...·

  2. Pingback: Le vélo dans sa version utilitaire pour ...·

Leave a Reply

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s