Témoignage : mes vacances "vertes" en Savoie

banner titre navette nature

A quelques jours des premiers grands départs en vacances, je vous avais posté un article reprenant conseils et attitudes à avoir pour être un touriste responsable cet été. Vous avez été nombreuses et nombreux à le lire, et je vous en remercie.
Je suis personnellement parti une dizaine de jours randonner en Savoie. Je me demandais s’il me serait possible, pour ces vacances, de fonctionner avec la même approche durable « qu’à la maison », mais aussi de respecter la plus grande partie des conseils délivrés sur ce blog.

La réponse est oui, trois fois oui ! …et cet article va juste vous expliquer comment, à Pralognan-La-Vanoise et dans sa région, il est aisé d’être un touriste « vert », et comment aussi il suffit d’ouvrir les yeux pour se rendre compte que les préoccupations environnementales, écologiques, équitables font désormais partie du quotidien des sites touristiques.

Tout débute bien avant l’arrivée en station, sur l’autoroute (le trajet en voiture n’est pas, on le rappelle, la meilleure solution pour se déplacer…je le sais et cherche déjà des alternatives pour la prochaine fois). Sur certaines aires de repos, les produits qui vous sont proposés sont bios…c’est déjà ça de pris, et surtout c’est clairement affiché. C’est désormais vendeur.

Cela faisait longtemps que je ne m’étais pas rendu dans cette station aux portes du Parc National de la Vanoise, je ne savais pas si nous pourrions réaliser à notre arrivée les traditionnelles emplettes de début de séjour (papier wc, bouteilles d’eau, café, thé…). Nous nous sommes donc arrêtés dans une grande surface dans la dernière ville traversée avant de monter vers Pralognan. Nous y avons trouvé ce que nous cherchions, dans un vaste rayon « bio », tout à fait fourni à mon goût. Décidément, tout cela partait bien, d’autant plus que la superette de la station s’avérera plus tard offrir le même type de rayon dédié aux produits écologiques et biologiques. Au coeur du village aussi, un petit étal propose des produits bios lui aussi. Si on veut, on les trouve désormais aisément !

DSCN5221

Locavore

Mais bien sûr, le bio n’est pas tout dans le développement durable. Il y a aussi, si on s’arrête à l’alimentation, les producteurs locaux. Sur ce plan, aucun souci : la table a été durant toute les vacances alimentée en fromages, charcuterie, pains, boissons (dont le vin vraiment sympa) non seulement locaux mais aussi, comme sur cette photo, achetés en vente directe, au producteur !

DSCN5150

Le Beaufort, les différents types de tomme, le Reblochon, les fromages de chèvres, les baguettes et croix de Savoie, la Mondeuse, la noix fumée, les diots, le Génépi… ont parfaitement convaincu nos estomacs mais aussi provoqué quantité de rencontres, bavardages, discussions avec les producteurs (par photos interposées, la fromagère locale a découvert le fromage de Herve, sans l’odeur…), plaisirs riches des emplettes chez l’artisan de bouche…identiques à ceux partagés avec les petits producteurs et fermiers chez qui je me fournis en temps normal en Belgique. Et comme chez eux, le regard tombe souvent sur ce genre d’affiche

paniers fruits et légumes

Bon, voilà déjà une bonne chose : pas de souci pour le convaincu, le « pratiquant » comme pour le touriste « lambda » attiré par la nourriture locale, on peut être locavore en vacances.

Idem pour les souvenirs que l’on ramène à la maison, pour soi ou pour ses proches. Des artisans locaux proposent de chouettes produits locaux, durables, les magasins de souvenirs aussi. Les trouver demande là quand même un peu d’effort et de pratique…mais c’est possible. J’ai même vu une « boule à neige » made in France, si, si !! Et au moment de les emporter, on a encore la bonne surprise de constater que le commerçant remet un sac « 100% recyclable » pour le transport !

Photo1392

Partout des messages verts

Ce n’est pas tout.

En général, sur le lieu de villégiature, on prend mieux le temps, on adopte un rythme de vie plus lent, plus « cool »…on est curieux, on lève les yeux, on regarde à gauche, à droite, un peu partout…et donc on ne peut qu’être confronté à des messages relatifs au développement durable, à la protection de l’environnement, à l’écologie. Que ce soit dans les brochures d’accueil comme sur les sites touristiques ou aux nombreux espaces de tri sélectif des déchets, les infos « vertes » sont partout. Le souci du développement durable est une réalité, et il m’apparaît impossible que les yeux ne tombent pas sur les messages de prévention. En voici quelques petits exemples aisément glanés dans les différents quartiers et hameaux du village

visible partout

Partout à Pralognan, on croise des vasques de fleurs, avec un judicieux panneau explicatif sur les espèces présentées…et une démarche à saluer : ces espaces abritent aussi des espèces locales, comme les édelweiss…ce n’est pas bien lourd, mais c’est dans l’esprit !

DSCN5107

Dans l’esprit aussi, en ce qui concerne le logement, le fait de réserver un gîte chez un habitant du village, et non pas dans un ensemble d’appartements d’un groupe hôtelier. Les deux apportent bien sûr des revenus à des locaux, mais le premier choix fait plus sens en terme de tourisme responsable. Il s’est doublé – comme c’est presque toujours le cas – d’une vraie richesse relationnelle avec le propriétaire. Elle nous a permis d’apprendre quantité de choses sur la vie dans la station, sur les traditions locales, sur la montagne. Même constat pour les bavardages échangés avec les producteurs, les artisans locaux, le personnel municipal… C’est au détour de ces conversations que j’ai découvert qu’on pratiquait ici le système du « bois d’affouage », un troc (tiens encore quelque chose dans l’esprit !) entre la municipalité et ses administrés. Les propriétaires à Pralognan-La-Vanoise se voient offrir gratuitement une surface de coupe de bois en échange d’une journée consacrée au nettoyage des chemins. On peut en trouver trace sur le site web de la municipalité, dans l’onglet « engagements-nature » que je n’ai pas consulté pour rédiger cet article, je le précise. Il s’agit simplement d’une narration de ce que j’ai vécu et observé durant 10 jours. Et elle me semble démontrer que, pour« échapper » à des messages verts durant ses vacances, il faut le vouloir. Et il n’y a aucune raison de le vouloir !

DSCN5087

Une navette électrique relie les différents hameaux du village, dont certains sont à plusieurs kilomètres du centre. C’est un outil de communication « verte » particulièrement spectaculaire et réussi pour sensibiliser le touriste à la protection de l’environnement mais aussi pour le convaincre de laisser sa voiture à l’arrêt et de préférer ce transport en commun pour les déplacements d’un point à l’autre de Pralognan.

Un éco-touriste satisfait

Bref, pour vivre des vacances d’éco-touriste, ou de touriste responsable, je n’ai vraiment éprouvé aucune difficulté lors de ce séjour à la montagne et j’en reviens avec le plaisir de voir que la préoccupation « verte » y était vraiment visible.

Pralognan-La-Vanoise est un des deux stations françaises labellisées « Alpine Pearls ». Elle est aussi « station verte ». Mes interlocuteurs m’ont dit ignorer si ces labels étaient directement sources de réservations et de visites touristiques, mais tous se sont dits convaincus que la dimension « verte » de la station était appréciée et soulignée par les touristes présents, des touristes plutôt respectueux de la nature. Sur les chemins de randonnée effectivement, très peu de déchets à déplorer (on en a tout au plus ramassé 2-3 en 10 jours !).

Finalement, rien de surprenant pour cette station-village qui doit une bonne partie de son attrait à la qualité de son environnement naturel et à la présence du Parc National de la Vanoise (qui fête cette année ses 50 ans) où on ne badine pas avec l’environnement et l’écologie. On imagine mal comment ici, on pourrait snober le développement durable. Cela n’enlève toutefois rien aux mérites des acteurs locaux, habitants et municipalité.

Bilan « vert » positif pour mes vacances, c’est une évidence…et j’aurais pu en rajouter encore en parlant de l’électricité verte, de la gestion écologique des forêts… je me suis contenté de ce que j’ai observé dans mon quotidien de touriste consomm’acteur très satisfait de ce qu’il a vu et vécu.

acheter, manger local

Et vos vacances, c’était comment ?
Je serais ravi que vous me fassiez suivre votre vécu en ce qui concerne le développement durable sur les sites touristiques, ce que vous avez observé, des photos…histoire de vérifier si mon expérience aurait été la même dans d’autres lieux de villégiatures, et histoire aussi de partager tout cela avec les autres lecteurs du blog.
Un best-of des messages durables en tourisme… je le ferais volontiers avec votre aide !

Alain Wagener

PS : Concernant la municipalité de Pralognan-La-Vanoise, je voudrais préciser que je n’ai eu aucun contact avec ses représentants. Ce « papier » n’est donc en rien influencé par les autorités de Pralognan ou l’office du tourisme local !

3 responses to “Témoignage : mes vacances "vertes" en Savoie

  1. Bonjour,
    Votre expérience verte de "bout en bout" est intéressante et elle montre que c’est possible !
    Si vous allez sur http://www.ikinat.com, vous trouverez des adresses de locations de vacances écologiques avec des propriétaires qui s’évertuent eux aussi à faire en sorte que l’on soit consom’acteur pendant ses vacances, en privilégiant les circuits courts, en préservant les ressources naturelles, etc.
    Bien à vous.

    • Merci pour votre commentaire et pour le lien que vous avez fait suivre. Bientôt sur ce blog, mon article sur le Guide du Routard du Tourisme Responsable (pour rester dans la thématique)

  2. Pingback: Témoignage : des vacances à Londres, durables et responsables | Alain Wagener Green·

Leave a Reply

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s