Une charrette où la glace est refroidie par le soleil !

solar ice cream 2

En rentrant à la maison ce soir, je me suis dit que pour la première fois ce printemps (ou presque), les panneaux solaires avaient enfin rempli leur mission en assurant le chauffage de l’eau sanitaire…et cela m’a remis en mémoire une initiative basée sur cette technologie dans un contexte qui va bien avec le soleil : la crème glacée ! Une entreprise hollandaise propose la charrette à glace alimentée par le soleil !

Le Ijs Solar Ice-Cream Cart a été créé par Springtime, un bureau de design spécialisé en mobilité durable, en association avec deux fabricants de glace, eux aussi sensibilités aux enjeux environnementaux, IJs en Zopie et Odenwald Organic.


Des panneaux solaires pour toit

Le principe en est assez simple : le toit de la charrette à glaces est constitué de panneaux solaires semi-transparents. Ils rechargent en électricité durant la journée deux batteries qui alimentent les frigos dans lesquels se trouve la glace. En cas de journée plus couverte, pas de souci : elles peuvent assurer du courant durant 10 heures (et le rechargement de secours, via prise de courant classique, est aussi possible). La capacité de congélation est importante, 350 litres soit 21 bacs à glace !

solar ice cream 1

On se trouve là devant une sorte de paradoxe itinérant et amusant : plus le soleil chauffe, et plus la glace est froide !

Il s’agit d’une démarche technique et commerciale, destinée à trouver une clientèle.
On en trouve d’autres, à dimension privée cette fois, combinant aussi soleil et glaces. C’est le cas dans cette vidéo tournée aux Etats-Unis

Alain Wagener

Images: solaricecreamcart.eu.

via ecoedges.com

Advertisements

One response to “Une charrette où la glace est refroidie par le soleil !

  1. Je cherche une solution pour un groupe de femmes de Casamance (sénégal) qui fabriquent de la glace italienne mais ne peuvent développer leur fabrication car habitant un petit village de basse casamance.
    Elles ont reçu un matériel d’Italie qu’Elles savent utiliser pour fabriquer les parfums locaux (mangue, papaye, citron, coco, chocolat,etc) mais
    n’ont pas l’outil pour le transport et la vente extérieure
    Pour info: Elles font des bacs de 500 g ou 1 Kg ont frigo et au besoin un générateur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s