Liège : une fête de la transition, une fête de l’air du temps (?)

Fête de la transition

Les jardins partagés, les habitats groupés, les Incroyables Comestibles (Incredible Edible), les Groupes d’Achats Communs (GAC), les services d’échange, les donneries ou marchés gratuits, l’auto-partage, la consommation collaborative,… on en parle de plus en plus, sur ce blog bien sûr mais, d’une manière générale, dans l’ensemble des médias. Un rendez-vous à Liège le dimanche 2 juin vous propose d’en savoir plus sur ces initiatives citoyennes, d’en rencontrer les acteurs. C’est la Fête de la Transition

Le propos de cette Fête de la Transition, c’est de mettre en lumière ce qui se passe à Liège, dans sa région, mais aussi à l’échelle de la Belgique francophone en matière d’approche différente, collaborative, « douce » de la consommation, des déplacements, du logement… A la manœuvre, on retrouve « Liège en Transition », un groupe citoyen lancé il y a presque deux ans. Pour la fête du 2 juin, organisée dans les locaux de l’Helmo dans le quartier de Fragnée, il s’associe au comité de quartier local : « J’ai défendu l’idée que Liège serait en transition de manière plus globale si tous les quartiers se mettaient eux-mêmes en transition. Etant administrateur de mon comité de quartier, j’ai proposé que notre rassemblement annuel se fasse ici, à Fragnée-Blonden, afin d’informer mes "voisins" des possibilités positives que la transition peut apporter à tout un chacun. Ce serait donc l’ensemble des quartiers qui formeraient la transition liégeoise au sein de la population » précise Didier Blavier, de « Liège en Transition ». Il ajoute « Notre mission est entre autres d’informer à travers nos rassemblements ce que cela peut apporter à tous. De faciliter les interactions entre des intervenants, bref de réseauter »

Rencontrer les acteurs

Sur place, les convaincus comme les curieux voire les sceptiques rencontreront des producteurs de vin bio, des maraîchers, des porteurs de projets économiques alternatifs, des coopérateurs et des producteurs d’énergie durable, des acteurs de la mobilité douce…
La transition se vit aussi à l’échelle de l’individu. On y croisera par exemple cet administrateur du comité de quartier qui partage avec sa voisine des outils (aspirateur…) et des repas et avec une autre, sa machine à laver le linge…parfois, c’est aussi simple et « basique » que cela d’être transitionnaire.

Le réseau mondial des initiatives en transition a été lancé à Totnes en Angleterre en 2006. On dénombre aujourd’hui plus de 1000 initiatives telles que « Liège en Transition » dans 34 pays. Les plus proches ont été invitées à la Fête du 2 juin, histoire d’offrir un panel le plus large possible de cette dynamique qui, face aux défis des changements climatiques et de l’utilisation (coût et raréfaction) des énergies fossiles, propose un modèle économique et social différent, coopératif et local.

Un marché biologique et paysan, des projections de films, des moments de débats rythmeront la journée.

programme_web__02_06

« Tout est possible dans ce monde fini sauf une croissance infinie. Si ceux qui passent chez nous retiennent cela, nous serions déjà heureux » conclut Didier Blavier

Pour en savoir plus sur la transition et cette journée :
http://www.liegeentransition.be
http://www.reseautransition.be
http://www.facebook.com/fêtedelatransitionliégeoise

Adresse : Institut Sainte-Marie HELMo, rue de Harlez n°9 à 4000 Liège

Alain Wagener

Leave a Reply

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s