Autriche, Allemagne, Belgique : le podium européen du recyclage des déchets ménagers

TRI_2

La partie est loin d’être gagnée à l’échelle européenne en matière de recyclage des déchets ménagers. En 2010, le taux moyen est de 35 % de déchets recyclés, en progression certes (+ 12 % en 9 ans) mais loin encore de l’objectif européen de 50 % pour tout le monde d’ici 2020. Cet objectif, 5 pays dont la Belgique l’ont déjà atteint. L’Agence Européenne de l’Environnement (AEE), aimerait voir leurs petits camarades s’en inspirer après la publication de son étude d’où sont extraites ces données concernant les 27 états membres de l’Union Européenne, la Croatie, l’Islande, la Norvège, la Turquie et la Suisse.

En matière de recyclage de déchets ménagers, le taux le plus élevé se rencontre en Autriche avec 63 % de déchets valorisés. L’Allemagne suit juste derrière, à un petit pourcent. La Belgique, dans sa dimension fédérée, réalise 58 %. Elle est sur le podium, avec une avance confortable sur les deux derniers pays à déjà rencontrer l’objectif européen de 2020, les Pays Bas et la Suisse avec 51 %.

Si on regarde les chiffres par entités fédérées cette fois (comme le propose le rapport européen), le Lion flamand est alors en droit de pousser un rugissement de plaisir : avec 65 % de déchets ménagers recyclés, le Flandre est tout simplement la meilleure en Europe ! Chaque communauté en Belgique a sa politique des déchets. La Flandre taxe plus les incinérations, recycle mieux que la Wallonie qui progresse malgré tout et refait petit à petit son retard sur sa voisine du nord. Bruxelles est le moins bon élève belge, en raison notamment de sa densité urbanistique, rendant par exemple compliquée l’installation de recyparcs quand sa densité de population les justifierait largement.

Dans son ensemble, la bonne position de la Belgique tient à des politiques volontaristes sur la question, qui ont cours depuis plusieurs années déjà, dont une taxation très élevée sur le déversage d’ordures ou le tri sélectif chez le citoyen, c’est-à-dire en tout début de chaîne. C’est d’ailleurs le type d’approche mis en exergue par le rapport. Il précise que les pays qui ont réussi à réduire la part de leurs déchets envoyés en décharge et à augmenter le recyclage ont en général eu recours à un éventail d’instruments nationaux et régionaux. Il s’agit par exemple de l’interdiction de mettre en décharge des déchets biodégradables ou des déchets ménagers n’ayant pas été prétraités, de l’obligation d’assurer la collecte sélective des déchets, des taxes sur la mise en décharge et sur l’incinération, ainsi que des frais de collecte des déchets destinés à encourager le recyclage.

«Au cours d’une période relativement brève, certains pays sont parvenus à promouvoir une culture du recyclage, grâce à des infrastructures, des mesures incitatives et des campagnes de sensibilisation. D’autres sont toujours à la traîne et gâchent d’énormes volumes de déchets » précise Jacqueline Mc Glade, directrice générale de l’Agence Européenne de l’Environnement. C’est notamment le cas de la Bulgarie et de la Roumanie qui ne recyclent qu’une très faible part des déchets ménagers et devraient, pour atteindre l’objectif européen de 50 % de recyclage en 2020, augmenter leur taux de valorisation des déchets de 4 % chaque année au cours de la prochaine décennie. Aucun pays n’y est parvenu entre 2001 et 2010.

Certains ont bien progressé quand même. Le Royaume Uni est passé sur cette période de 12 à 39 %, l’Irlande de 11 à 36 %. Depuis leur adhésion à l’Union Européenne, la Slovénie, la Pologne et la Hongrie ont aussi fortement amélioré leurs performances dans ce dossier.
Le rapport, au-delà des données chiffrées sur le recyclage par pays, propose encore d’autres conclusions, rappelant par exemple que l’évolution du traitement des déchets ménagers entre 2001 et 2010 a permis de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre de 56 %, soit l’équivalent de 38 millions de tonnes de CO².

Et en plus, recycler rend heureux…je vous invite à relire à ce sujet sur ce même blog l’article sur le bonheur des Suisses qui recylent.

http://www.eea.europa.eu/fr

2 responses to “Autriche, Allemagne, Belgique : le podium européen du recyclage des déchets ménagers

  1. Pingback: Autriche, Allemagne, Belgique : le podium européen du recyclage des déchets ménagers | Energies Renouvelables, Développement Durable by Raymond PIOMBINO | Scoop.it·

Leave a Reply

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s